Concept végétalisation verticale

GreenFlex Clos de murs
la végétalisation verticale en toute simplicité

Le concept de la végétalisation verticale est très ancien, déjà, en 1646 en Italie, des jardiniers dans la ville de Ferrare, s’affairaient à la réalisation de murs végétalisés. Avec les préoccupations environnementales (développement durable, réchauffement climatique…) et sociétales (naturel, authentique…) du moment, les murs végétalisés sont redevenus à la mode. Chacun y allant de sa solution, arguant de l’innovation comme maître mot de ces expérimentations. Si les résultats esthétiques sont au rendez vous, c’est cependant au prix d’installations lourdes et d’une maintenance complexe.

GreenFlex Clos de murs un nouveau regard sur la végétalisation verticale

Terraflore, jeune entreprise spécialisée dans le domaine de l’ingénierie végétale, a développé une solution unique en son genre, GreenFlex.
GreenFlex est l’aboutissement de plusieurs années de recherche, prenant en compte les attentes de tous : installateurs, concepteurs, utilisateurs, industriels du substrat, horticulteurs… avec un axe de recherche : la simplicité et la facilité de mise en œuvre.
Le résultat : GreenFlex une solution économique, modulaire et ouverte, avec une mise en œuvre simplifiée offrant à l’installateur la maîtrise totale de son projet : implantation, calpinage, installation, maintenance et irrigation.
Voir la vidéo de présentation

GreenFlex Clos de murs le principe de la végétalisation verticale simplifiée

Applications :

Adaptation sur tous les types de supports (béton, parpaing, bois, métal)
Tous types de dimensions à l’intérieur comme à l’extérieur
Zones de vent : 1 à 5 (jusqu’à 240km/h)

Avantages :

– Simplicité d’installation
– Dimensions individualisées modulables
– Gamme végétale à entretien réduit
– Système étanche
– Circuit d’irrigation facilement accessible
de la base visible du mur
– Concept unique : Garanti 10 ans pour le
support de culture + accessoires

Principe :

Permet la création d’un mur végétalisé fixé sur un mur porteur.
Le système est composé de 5 éléments :
1- Support de culture (profilé)
2- Joue d’extrémité
3- Crochet de fixation
4- Substrat (conditionnement : sac)
5- Système d’irrigation : goutte à goutte anti-racine

 Greenflex, la garantie d’un produit élaboré 

 Concernant les profilés : 

  1. Essai au choc à 0°C pendant une heure pour démontrer la résistance à basse température (grêlons, appui d’une échelle).
  2. Essai par cycles chaud et froid, 100°C pendant 30′ puis refroidi à la température ambiante.
    Aucune déformation ni altération de surface ne subsiste avec les produits Greenflex.
  3. Résistance au vieillissement : les profilés ont été exposés pendant 1 600 heures aux rayons ultraviolets et à des cycles pluie évaporation.
    Après essai, les couleurs n’ont pas veilli et la résistance aux chocs n’a pas baissé . 
  4. Etanchéité : cinq cycles de 15′ à l’eau chaude 50°C puis 10′ à l’eau froide 15°C.
    Il n’y a aucune fuite avec les produits Greenflex. 
  5. Résistance à l’action corrosive de la pollution et aux acides.  Norme européenne NF – EN 1462

Concernant les crochets de fixation : 

  1. Résistance aux UV pour le pvc
  2. Résistance à la corrosion :
    > Classe A pour une utilisation en atmosphère agressive.
    > Classe B pour une utilisation dans des conditions atmosphériques plus douces.

                                                        Nos crochets de fixation sont en classe A. 

3. Résistance à la charge :
> Classe H pour crochet fort, charge d’essai 750N

Greenflex, la réponse aux ilôts de chaleur en ville

L’apport du végétal en ville est un atout majeur pour la dépollution atmosphérique. Il est une première réponse aux ilôts de chaleur : l’activité humaine et la densité augmentent la température dans les centre-villes.

L’apport de végétaux est une vraie solution à ce problème : grâce à l’évapotranspiration, la perte d’eau du végétal, l’atmosphère peut être rafraîchie, un premier pas simple pour lutter contre le réchauffement climatique. Il revient à chacun des citoyens de participer à la dépollution de l’air par la végétalisation raisonnée.

Le végétal permet aussi de dépolluer l’air en absorbant les fines particules émises par exemple par nos véhicules. Certains végétaux plus encore que d’autres ont la particularité d’absorber les micro-particules des produits chimiques polluants présentes dans l’air. Elles sont alors détruites dans les racines des végétaux en question.

 

Contact Us
Prénom
Nom
Envoi

 

tel